Transaction en cours. Veuillez patienter

Nouvelles de nos ruchers

Hello les nouveaux parrains (VIDÉO)

09.01.2020, Rucher au Château Fort de Sedan (ARDENNES)

Les fêtes de fin d'année sont terminées et elles ont amené de nouveaux parrains chez Miel Colony. 

Une partie des parrains ont choisi le Château Fort de Sedan. Il faut dire que des abeilles au sein d'un château, à côté des moutons ça attire du monde. 

Qui dit ruches au Château fort de Sedan dit Guy et Stéphane, notre duo d'apiculteurs ardennais qui aident à s'occuper des ruches sur place.

Aujourd'hui, ce sera Guy seul qui nous y amènera. 


Si vous connaissez bien les Ardennes, vous savez qu'il ne fait pas très chaud au mois de janvier. Aujourd'hui ce n'est pas une exception, et non seulement il fait froid, mais il y a aussi du vent (que vous entendez sûrement pendant la vidéo). 


Et justement, puisqu'il fait froid, il ne faut pas ouvrir les ruches, pour ne pas que les abeilles attrappent froid.


Alors que fait l'apiculteur au mois de janvier ?


Il continue sa ronde hivernale c'est-à-dire il vérifie si les abeilles ont toujours de la nourriture. 
Si elles ont mangé toute la nourriture, l'apiculteur les nourrira à nouveau.

Aussi, il ira "sentir" si la colonie est toujours active (vivante). Pour ça il se servira en quelque sorte du couvre-cadre nourrisseur. Il peut mettre la main au dessus de lui pour sentir une certaine tiédeur, ou bien regarder par le trou par lequel les abeilles passent pour atteindre la nourriture, ou bien il écoutera. 


En janvier, il y a d'autres tâches à accomplir, aussi. Vérifier l'état des ruches, s'il n'y a pas eu d'attaques de souris, serpents et autres bêtes ennemies de l'abeille. Dégager les ruches des arbustes et ronces s'il y en a. De même pour la neige. 

Mais janvier est aussi à mi-chemin du printemps. Et l'apiculteur commence à penser à la prochaine saison apicole. 


Lors de notre visite au rucher du Château fort de Sedan, nous avons vu tout ça avec Guy. 
Ici, pas de ronces, ni de neige, ni de dégâts sur les ruches. 

Guy vérifie la quantité de nourriture restante, et regarde si la colonie est énergique. 

On vous laisse découvrir la vidéo. 

PS: Et dites bonjour aux moutons ardennais ;).